renforcer son assurance

L’arme secrète du langage corporel

Tu es sur le point de rentrer dans la vie professionnelle, et tu as peur de t’exprimer de manière maladroite ?

Tu voudrais apprendre à communiquer pour être capable de t’affirmer et de te mettre en avant ?

Cet article, c’est le guide de survie qu’il te faut pour t’aider à t’affirmer en milieu professionnel.

Tu vas découvrir LE principe de communication non-verbale à connaître pour t’assurer une entrée confiante et réussie dans le monde du travail.

Puis on va voir ensemble un exercice pour l’approfondir et l’ancrer dans tes habitudes.

Il va t’être utile dans différents contextes professionnels : entretien d’embauche, réunion, présentation, négociation, contact avec la clientèle, etc.

La puissance du langage non-verbal

Quand on pense au langage corporel, on pense à ce que l’on dégage, on pense au jugement que les autres vont avoir de nous, bref, on pense au regard des autres.

Mais le langage corporel est plus qu’un outil permettant de montrer aux autres que l’on est charismatique.

Le langage corporel a la capacité de créer cette assurance.

C’est la théorie d’Amy Cuddy.

Cette psychologue américaine a étudié les expressions non-verbales de pouvoir et de domination.

Elle explique que quand une personne détient le pouvoir ou se sent puissante, elle va avoir tendance à faire plusieurs choses avec son corps :

Elle va s’étendre : elle se grandit, elle s’étire, elle prend de l’espace, bref, elle s’ouvre.

Prenons une personne qui est fière d’elle parce qu’elle a remporté une compétition.

Elle va avoir tendance à adopter une posture en V au moment où elle gagne : les bras en l’air, avec le menton légèrement relevé.

Et quand on se sent impuissant, notre gestuelle, notre corps se referme.

On se recroqueville, on se fait tout petit, on ne veut pas que notre corps gêne les autres. 

postures d'impuissance

 

2 minutes par jour pour devenir un leader

Là où ça devient intéressant pour toi, c’est qu’Amy s’est posée une question :

Est-ce que ça fonctionne dans l’autre sens ?

Est-ce que notre gestuelle peut influencer ce que nous pensons et ressentons pour nous-mêmes :

Peut-elle nous faire nous sentir puissant ?

Par exemple, on sourit quand on est heureux mais quand on nous force à sourire, cela nous rend heureux.

Est-ce que c’est la même chose avec le sentiment de puissance ?

En fait, les pensées et les sentiments sont physiologiquement constitués d’une chose : les hormones.

Amy Cuddy a observé l’esprit d’une personne qui se sent puissante par rapport à une personne qui se sent faible.

Et elle s’est rendue compte que la différence physiologique réside dans leurs hormones :

la testostérone, l’hormone de la domination et le cortisol, l’hormone du stress.

Les leaders puissants et efficaces ont beaucoup de testostérone et peu de cortisol.

Parce que le pouvoir, la puissance est liée à la domination et à la réaction au stress.

Un leader est puissant, affirmé et dominant, mais il ne réagit pas au stress : il est décontracté.

Or Amy a prouvé que si on adopte une posture d’impuissance, même seulement pendant deux minutes le taux de cortisol augmente et celui de testostérone descend.

Tandis que si l’on adopte une posture de puissance, le taux de cortisol diminue et celui de testostérone augmente.

Qu’est-ce que ça signifie ?

Ça veut dire qu’en deux minutes, tu peux utiliser ton langage corporel pour créer un changement hormonal dans ton cerveau qui va te conduire à réagir avec un sentiment de puissance.

À être confiant, affirmé et à l’aise même lorsque tu te retrouves dans une situation stressante.

Mais ça signifie aussi que si pendant 2 minutes tu adoptes une posture d’impuissance, ça va te rendre plus stressé, craintif et abattu.

Pour Amy, ton corps peut changer ton esprit, ton esprit peut changer ton comportement, et ton comportement peut changer tes résultats.

L’impact de ta communication en milieu professionnel est un résultat. Tu veux l’améliorer ?

Agis d’abord sur ton corps, pour qu’il te porte au quotidien.

Pour qu’il soit un soutien dans ta vie professionnelle.

Pour qu’il t’aide à trouver cette force, cette assurance que tu as au fond de toi.

6 postures de puissance à adopter

La technique d’Amy pour transformer progressivement sa gestuelle, pour qu’elle te donne ce sentiment de puissance et non plus d’impuissance au quotidien, est de faire semblant d’adopter ces postures.

Jusqu’à ce qu’on les fasse vraiment, jusqu’à ce qu’elles deviennent naturelles.

Son mentra c’est : « Fais semblant jusqu’à ce que tu le fasses vraiment ».

Donc ce que tu dois faire pour dégager plus de confiance et t’affirmer au travail, c’est prendre l’habitude d’imiter des postures de puissance.

Tous les jours, pendant quelques minutes.

Parce qu’elles vont te mettre dans une position forte et nourrir ton assurance.

Voici des exemples de postures de puissance que tu peux imiter :

En faisant ces postures régulièrement, tu te sentiras progressivement plus confiante sur ton lieu de travail.

Parce que cela aura un effet direct sur ton taux de testostérone, sur ton taux de cortisol et donc ta tolérance au risque.

Même si tu fais semblant au début, petit à petit, tu comprendras que ton nouveau langage corporel a un impact positif sur la perception que les autres ont de toi.

Parce qu’il change celle que tu as de toi-même.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *