parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

Pour parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

L’importance du mental avant de parler en public

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

On dit que le sport, c’est 80% de mental. C’est la même chose lorsque tu veux parler en public.parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

La maîtrise du mental est indispensable lorsqu’on veut réaliser une performance, quelle qu’elle soit.

Sauf que personne ne nous enseigne comment s’occuper de son mental soi-même.

On doit donc recourir à des spécialistes pour bénéficier d’un entraînement mental, alors que le premier spécialiste de ton mental, ça devrait être toi.

Mon but, c’est que grâce à cet article, je sois inutile pour toi.

Parce que tu n’auras plus besoin de moi pour entraîner ton mental.

Parce que tu sauras te gérer toi-même.

La connaissance de soi est la clé

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

En réalité, ceux qui ont du mental l’ont obtenu par le travail et l’entraînement.

Le talent n’est que la face visible de l’iceberg.

La volonté, la détermination, le courage, l’abnégation forment la face cachée de l’athlète.

Si une personne souhaite faire du bien à son corps et à sa santé mental en courant régulièrement, elle va avoir besoin de comprendre deux choses :

  • ses leviers de motivation
  • sa façon de résister à la difficulté

Si tu veux exploiter à 100% ton potentiel oratoire, tu vas devoir enchaîner les interventions en public, gérer la pression, la fatigue, ton entourage, apprendre à récupérer rapidement et à te relever après un échec.

Mais beaucoup pensent que le mental ne se travaille pas, qu’il est une qualité que l’on possède dès la naissance.

En réalité, ce qui distingue ceux qui ont du mental, c’est qu’ils savent comment influencer leur fonctionnement inconscient.

Ils savent comment ils apprennent, se motivent et comment ils dépassent les difficultés qu’ils rencontrent.

Ils ont pris le temps de se connaître : c’est la connaissance de soi qui est la clé du mental.

Et aujourd’hui, je vais te donner des techniques pour entraîner ton mental.parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

Elles vont te permettre de modifier ton état de conscience tout en agissant sur tes pensées stressantes et ton dialogue interne pour que tu te sentes en confiance avant de parler en public.parler en public 7 astuces pour diminuer son stress 

La dissociation

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

1- Assis-toi, ferme les yeux et scanne mentalement ton corps et tous ses ressentis, toutes ses sensations, en balayant un par un chaque membre de ton corps, de bas en haut.

2- Maintenant, imagine mentalement que tu avances, en laissant un double de toi assis derrière toi, et que tu te retournes. Tu peux voir comment ton double respire, comment son corps bouge. Observe son visage. Observe quels muscles de son corps sont relâchés et ceux qui sont tendus. Tu es en train de l’observer pendant qu’il entre dans un état d’hypnose. Observe cet état qui se crée en lui.

3-Imagine que tu avances et que tu vas un peu plus loin du double qui est toujours assis. L’espace entre lui et toi devient de plus en plus grand. Puis retourne-toi et observe-le encore, alors qu’il approfondit son état de détente.

4- Dis-toi « Maintenant, je sors de l’état d’hypnose » et approche-toi de ton double pour fusionner avec lui. Ressens ce qu’il vit, son état, ses sensations. Maintenant que tu t’es réassocié avec ton double et que vous ne faites plus qu’un, tu peux te réveiller tout doucement, et ouvrir les yeux.


À quoi ça sert ?

Cet exercice est une forme de rééducation mentale.

Il permet de t’apprendre à avoir une position dissociée, plus objective, plus analytique.

Cet position aide à prendre du recul sur ce qui t’arrive dans ta vie, par rapport à la position associée de ton double, qui voit son ressenti impacté à chaque instant par ce qui lui arrive.

Apprendre à passer de l’une à l’autre de ces positions te permet de sortir d’un état de stress.

Parce qu’elle te coupe des sensations du corps, elle crée une sorte anesthésie qui fait du bien, qui détend avant une intervention en public.


L’oeil du tigre

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

1-Assis-toi et mets toi dans une position confortable. Fixe un objet ou un point devant toi. Cet objet doit être à la même hauteur que tes yeux. Tu peux continuer de cligner des yeux tout en fixant ce point.

2- Après avoir fixé le point pendant une minute, il faut que tu fasses la distinction entre ton regard fixe, et ton attention. Tu vas remarquer petit à petit qu’ils sont dissociables.

3- Garde ton regard fixe, ne bouge pas les yeux, et balade ton attention visuelle à gauche puis à droite du point que tu fixes. Puis déplace ton attention visuelle sur l’endroit qui se trouve autour de toi.

4- Garde le regard toujours fixé sur le même point, puis focalise ton attention ailleurs, en adoptant une vision plus périphérique de l’espace qui t’entoure.parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

5- Agrandis le champ de ton attention en utilisant ton audition : en écoutant les bruits qui t’entourent.

6- Sens le rythme de tes pensées qui diminuent, ton attention qui prend de la distance vis-à-vis de ton corps, et la manière dont ta vision se modifie peu à peu.parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

7- Dis-toi intérieurement « Mon état va bientôt se dissiper et je vais revenir en pleine forme, complètement détendue ». Retrouve une vision normale et observe comment ton corps réagit.


À quoi ça sert ?

Cette technique permet de ralentir et de stopper tes pensées.

Elle t’aide elle-aussi à te dissocier de ton corps et donc de tes sensations de stress et d’angoisse.

Son aout, c’est qu’elle peut être réalisée discrètement, en gardant les yeux ouvert, dans n’importe quelle position.

Elle permet de mieux maîtriser sa pensée pour augmenter sa concentration avant une prise de parole en public.


Le souvenir agréable

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

1- Trouve un moment agréable que tu as vécu.

2- Concentre-toi sur toutes tes sensations.

3- Visualise mentalement un écran qui serait posé face à toi. Sur cet écran, ton moment agréable est projeté. Regarde les détails des images, les couleurs, le rythme, comment elles sont structurées.

4- Rapproche-toi lentement de l’écran, et ressens l’intention de plonger dans cet écran. Observe mentalement la manière dont ton ressenti se modifie.

5- Plonge dans l’écran de ce moment agréable, et immerge-toi dedans jusqu’à ce que tu retrouves toutes les sensations que tu as éprouvé lors de ce moment, les images, les sons, les silences, ce que tu voyais…

6- Profite de cet état pendant quelques secondes, puis, mentalement, dis-toi qu’il est temps de sortir de cet état. Observe comment tes sensations sont de nouveaux ordinaires.


À quoi ça sert ?

Cet exercice permet d’activer une émotion positive de manière à se libérer des tensions et des pensées négatives et anxiogènes.

Il t’aide à te créer un espace mental dans lequel tu te sens confiant et sûr de toi.

Et cet espace va te donner de la force au moment de prendre la parole, parce qu’il t’aidera à te connecter plus facilement avec tes émotions positives au moment de t’adresser au public.


Observer le mouvement de ses pensées

parler en public 7 astuces pour diminuer son stress

1- Ferme les yeux et visualise le va-et-vient de tes pensées.

2- Observe la première pensée qui t’arrive : prend-elle la forme d’un mot, d’une image ? Avant qu’elle reparte, mesure la vitesse à laquelle elle se déplace. Est-ce qu’elle arrive vite, ou lentement ? Regarde cette pensée passer juste devant toi et observe-la pendant qu’elle s’en va. Dans quelle direction va-t-elle ? Quelle est sa vitesse ? À partir de quelle distance est-ce que tu ne la vois plus ?

3- Maintenant passe à la pensée qui te vient juste après. Et refais exactement le même exercice d’observation. Puis pour celle d’après, etc, pendant plusieurs minutes. Note que le simple  fait d’avoir l’intention d’observer tes pensées les oblige à se ralentir. Tu es en train de diminuer le rythme de tes pensées.

4- Pour chaque pensée que tu observes, fais attention à la manière dont ton état change. Au bout d’un moment, tu ne vas plus avoir de pensées à observer. Prends ton temps pour focaliser ton attention sur ton état intérieur, observe-toi dans cet état de détente, et profites-en pendant quelques instants.

5- Maintenant pense à une chose : sortir de cette hypnose, et laisse ta conscience revenir doucement. Tu peux ouvrir les yeux.


À quoi ça sert ?

Cette technique t’aide à prendre de la distance vis-à-vis de tes pensées stressantes, en les observant.

La position d’observateur que tu prends te donne l’opportunité de changer ton point de vue sur la situation, et de ne plus t’identifier à tes pensées : tu es bien plus que ça.

Elle te rend également plus objectif sur ta situation ;

Peut-être que la prise de parole que tu es sur le point de réaliser ne sera pas si catastrophique et dramatique que ça !


 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  1. Bonjour
    J’ai pensé au personnage Dr St range qui est capable de contrôler des sorts très puissants. Il y a aussi une forme d’hygiène avec l’esprit. Je pense que le plus important est d’essayer 😉

  2. Article super intéressant ! Exercices certainement très efficaces mais assez difficiles, il faut de l’entraînement 😀mais j’ai appris des choses merci!

  3. Merci pour ces astuces. Observer mes pensées est quelque chose qui me permet de prendre du recul sur la situation, mais j’ai bien envie de tester les autres exercices !

  4. Excellent, j’adore les exercices de conscience qui me ramènent dans l’instant présent. Tu nous donnes ici plein de conseils applicables directement. J’affectionne beaucoup la technique de souvenir agréable et ça ressemble vraiment à ce que le bassiste américain Victor Wooten décrit au sujet de la créativité. Il nous invite à observer notre ressenti (émotionnel et corporel) lorsque nous sommes dans « notre zone » créative. Le but étant d’enregistrer inconsciemment cet état. Puis quand on a besoin d’y retourner, juste visualiser les qualités qui étaient présentes dans cet état et faire confiance que notre corps va nous ramener dans cet état créatif. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *